Texte : Philippe BAUDRY, Formateur et Éducateur en Hygiène de Vie et Santé Naturelle

L’automne est arrivé et avec lui son lot de maux annuels : sinusites, gastros, rhumes, grippes. Et le dernier né de la famille, le Covid-19. Autour de nous, la nature offre quasiment tout ce dont nous avons besoin au quotidien pour surmonter ces maux hivernaux.

Le système immunitaire est notre garde du corps. Il chasse les virus, lutte contre les bactéries, attaque les champignons et tue les parasites. L’immunité fait référence à la capacité du corps à se défendre contre des substances menaçantes pour son bon fonctionnement ou sa survie.

Ces menaces peuvent être des microbes que sont les virus, bactéries, champignons ou parasites, des cellules devenues cancéreuses, ou bien un corps étranger comme une écharde par exemple.

« L’immunité est une machine complexe, écrit Jean-Luc Teillaud, immunologiste. Elle implique plusieurs types de globules blancs, qui interagissent entre eux et sont en mesure de réagir très vite en cas d’agression extérieure. »

Certes, il est primordial d’adopter quelques gestes pour lutter contre ces virus de l’hiver et les médias ne cessent de nous les rappeler. Se nourrir sainement, ce qui n’est pas toujours facile aujourd’hui, est au moins aussi important. Peut-être qu’un micro-jeûne ou une mono-diète seront appropriés pour vous aider à vous débarrasser de ces maux hivernaux. Mais il peut être très intéressant de booster ses défenses immunitaires grâce à la phytothérapie et à l’aromathérapie.

Le conseil Naturelles

 

Pour booster votre immunité, nous vous recommandons le Vinaigre des 4 voleurs de Vecteur Energy.VECTEUR ENERGY vinaigre des 4 voleurs

Elixir composé de prêle, cassis, Ail des Ours, absinthe, Shiitaké, cumin noir et anas barbariae, il saura être votre allié pour traverser l’hiver sereinement !

Le Vinaigre des 4 voleurs est disponible dans les magasins de produits biologiques. Pour plus d’information : 04 71 65 28 25 – commande@vecteurenergy.bio

 

Alors que faire ?

J’aime beaucoup cette phrase d’Antoine Béchamp, médecin et chimiste du XIXe siècle qui affirmait que « le microbe n’est rien, le terrain est tout ». En clair, si notre système immunitaire est efficace, il ne doit pas craindre les virus et les bactéries car il est fait pour y résister. D’où l’intérêt de prendre en compte tous les symptômes, dans leur globalité et de renforcer en permanence son organisme, de lui apprendre des gestes simples au quotidien afin de prévenir ce genre de maladie.

Que s’est-il passé durant ces périodes de confinement, déconfinement et reconfinement ? Moins de sommeil pour beaucoup car moins d’activité physique. Beaucoup ont changé leur alimentation. Et ces périodes ont contribué à développer un stress inouï par une surinformation et des statistiques toujours plus alarmistes les unes que les autres. Chez beaucoup, il y a eu une vraie coupure des relations familiales, voire professionnelles (télétravail, Ephad fermés…).

Comment réveiller son système immunitaire pour faire barrière aux virus hivernaux ?

Le sommeil est un élément essentiel, il faut se coucher tôt et optimiser la qualité de son sommeil car la première conséquence d’un état de fatigue, c’est la baisse immunitaire. La qualité de nos nuits conditionne celle de nos journées à venir et un mauvais sommeil peut avoir des conséquences néfastes sur l’organisme : trouble de l’humeur, baisse des défenses immunitaires, troubles hormonaux ou du comportement alimentaire.

Un apport en mélatonine contribue par exemple à réduire le temps d’endormissement et favorise un sommeil de qualité, profond et réparateur. Les Fleurs de Bach peuvent apaiser les pensées qui accaparent votre esprit et contribuer à favoriser un bon sommeil. Je ne saurais trop vous conseiller de faire un bilan émotionnel pour trouver les fleurs qui vous correspondent.

La détoxification consiste à éliminer les substances toxiques de l’organisme

Il existe deux types de toxines : celles qui viennent de l’extérieur (exogènes) – métaux lourds, pesticides, médicaments, produits chimiques… –, et celles qui sont produites par le métabolisme dont les bactéries intestinales pathogènes. Or ces substances toxiques sont de véritables poisons qui à moyen et long terme, peuvent avoir des conséquences néfastes sur l’organisme en bloquant par exemple certaines enzymes ou en déviant certaines protéines de leur fonction. D’où l’importance de détoxifier avec des cures de quelques jours à quelques semaines, à base de plantes comme l’artichaut, le chardon-Marie, de la poudre de chorella et la célèbre cure de jus de bouleau au printemps.

Mais tout ceci n’est pas suffisant aujourd’hui : des choix en matière de vitamines sont très importants. D’abord faire le plein de vitamines A, C, D, E qui participent au bon fonctionnement du système immunitaire. Elles renforcent notre système immunitaire et nous rendent plus résistants contre les infections respiratoires comme le coronavirus, la grippe.

Par exemple une vitamine C liposomale est environ 200 fois plus disponible qu’une vitamine C classique. La vitamine C liposomale arme vos globules blancs et ainsi soutient votre système immunitaire. De plus elle aide à réduire la fatigue et elle soutient les fonctions psychologiques. Elle favorise la production de globules rouges. La technologie liposomale utilisée pour protéger la vitamine C dans votre système digestif lui permet de passer sans encombre la barrière intestinale et vous permet de profiter pleinement de ses bienfaits pour votre santé.

La sélection Naturelles

 

Chez Naturelles, nous vous recommandons la Vitamine C Liposomale Solaray© disponible dans les boutiques de diététique et magasins biovitamineC-lipo-192x256

Que retrouve-t-on dans ce produit ?

  • Un dosage de 500 mg de vitamine C par capsule ;
  • Présence de phospholipides sans soja ;
  • Conditionnement de 100 capsules végétales.

Pour en savoir plus : noria-distribution.com

 

Pour la vitamine D, mieux vaut choisir une vitamine D végétale, à prendre chaque jour, plutôt qu’une ampoule mensuelle voir trimestrielle, dont vous ne tirerez que peu de bénéfice. Des chercheurs ont découvert que le lichen est une source végétale très intéressante de vitamine D3, en quantité exploitable contrairement aux autres végétaux. Le lichen fournit une vitamine D3 comparable à celle que l’on trouve habituellement dans les sources animales. Cette vitamine D3 occupe une fonction essentielle dans le métabolisme osseux,mais aussi dans le processus de division cellulaire.

« Des taux anormaux de vitamine D sont associés à toute une panoplie de maladies, cancer, ostéoporose, diabète et même maladies auto-immunes » d’après le Pr Richard Kramer, Université Mc Gill, Canada.

Alors faites le plein, surtout en période hivernale. Mais ce n’est pas suffisant, car comme le rappelle le Pr Joyeux, d’autres gestes sont importants comme :

  • « Consommer, durant la journée, toutes les boissons chaudes possibles comme le thé, la tisane, le bouillon, les soupes, ou simplement l’eau chaude. Le liquide chaud neutralise le virus et il n’est pas difficile de l’absorber. S’il est dans votre boisson, il rejoindra l’estomac dont l’acidité va tuer le virus. »
  • « Pour ceux qui le peuvent, il est important de s’exposer le plus possible au soleil. »

Alors où en êtes-vous aujourd’hui ?

Voici quelques suggestions pour passer un hiver au chaud :

  • Propolis en gélules ou en spray (vous trouverez chez La Royale d’excellents compléments à base de propolis) ;
  • Inhalations (exemple Reboutol de chez Copmed) ;
  • Mycodéfenses ou pack Immunité (chez Copmed), – association de 4 champignons : shitaké, pleurote, maïtaké, reishi ;
  • Vous pouvez aussi essayer Roy Eau Défense chez La Royale (avec echinacée, lapacho et shitaké) ou Imu Mico chez Herbolistique ;
  • Vous trouverez aussi des complexes de très bonne qualité comme Gémo Vir (La Royale), Nergévir (LPEV) ;
  • Et bien sûr : une cure de probiotiques (3 semaines minimum), à choisir avec 3 souches minimum et 10 milliards de lactobacilles environ, voire plus. Le summum étant celui de la Royale, Royal Maxflor : 7 souches, 50 milliards de lactobacilles. Vous pouvez aussi prendre Nergeflore BCT 20M (LPEV) qui a une action très intéressante sur les colites inflammatoires, ou Probiotiques Immunité (Copmed) qui contribue à l’équilibre de l’immunité intestinale et aide par l’association de 3 souches rigoureusement sélectionnées à renforcer les défenses naturelles.

Le conseil Naturelles

 

Découvrez l’oxygénation cellulaire avec le Bol d’air© Jacquier. boldairjacquier-300x208

Le système immunitaire protège nos cellules. Il dépend de l’énergie fournie par l’organisme, et lors d’infections, il peut demander 10 à 20 fois plus d’oxygène qu’à l’accoutumée pour favoriser le rétablissement.

La solution Bol d’air® optimise l’utilisation de l’oxygène. L’appareil transforme les parties les plus volatiles de la résine de pin et crée un transporteur d’oxygène. Il suffit de quelques minutes d’inhalation par jour pour obtenir une oxygénation équilibrée qui se prolonge pendant plusieurs heures. Le Bol d’air® aide à préserver un bon état de santé globale.

Plus d’information : www.holiste.com

 

Enfin, j’en viens à l’argent colloïdal synergisé que vous pouvez utiliser en massage externe. C’est un purificateur par excellence, puissant antibactérien, antiviral, antifongique, antimicrobien qui ne connaît pas de résistances aux souches les plus récurrentes. Celui de chez Copmed est associé à deux huiles essentielles qui renforcent ses pouvoirs. Utilisez le pour vous nettoyer les mains, vos poignées de portes, et tout ce qui présente un risque.

Et bien sûr, comme chaque hiver, je ne voudrais pas oublier celles qui sont indispensables, les huiles essentielles de ravintsara, thym à linalol, eucalyptus radié et laurier noble entre autres :

  • Le ravintsara (Cinnamomun Camphora) sert à renforcer les défenses immunitaires et s’applique sur le plexus, ou sur le bas de la colonne vertébrale,de préférence dilué dans une huile végétale. Une huile essentielle qui doit faire partie de votre quotidien ;
  • Le thym à linalol (Thymus vulgaris L. chémotype linalol) est très utile pour une désinfection atmosphérique, en diffusion, inhalation voire fumigation pour le confort respiratoire ;
  • Le laurier noble est recommandé par Pierre Franchomme, un des plus grands spécialistes au monde des huiles essentielles :

    « Les propriétés antivirales du laurier noble ont fait l’objet de recherches bien documentées. C’est le cas d’une étude dirigée par Monica Loizzo de la faculté de Pharmacie de Calabre. »

Didier Le Bail propose d’ailleurs un protocole contre l’infection au coronavirus :

« L’huile essentielle de laurier noble est à utiliser par voie cutanée et de préférence sous forme pure… En pratique, appliquer l’huile essentielle sur les voûtes plantaires à raison de 5 gouttes par voûte, et ce, plusieurs fois par jour. Il est capital, dit-il, de procéder à l’application uniquement sur cette partie du corps car on assure ainsi une diffusion rapide et optimale des molécules aromatiques jusque dans les alvéoles pulmonaires. »

J’aurais pu rajouter la sarriette des montagnes, l’origan, le girofle ou la cannelle. D’ailleurs deux d’entre eux sont dans la synergie d’argent colloïdal prémentionnée. Bon hiver à tous, et avant tout, essayez les plantes qui peuvent vous aider.