header-article
Défenses naturelles / tonus

Comment les produits de la ruche peuvent vous aider à préparer votre immunité pour l’hiver ?

par Cosy Naturelles
miel, pollen, pain d'abeille, propolis, gelée royale

Parmi les diverses solutions utilisées pour doper notre système immunitaire, les produits de la ruche tiennent une place de choix car ils sont faciles à se procurer et à utiliser au quotidien. Quasiment sans effets secondaires ni restrictions d’usage, l’apithérapie convient parfaitement à toute la famille. Zoom sur les bienfaits des trésors de nos abeilles ! 

Par Élodie Mercier – Naturopathe

LE MIEL 

Bactéricide, anti-inflammatoire et antioxydant grâce à ses flavonoïdes, il est aussi cicatrisant, ce qui aidera beaucoup nos muqueuses abîmées pendant les troubles ORL récurrents de l’hiver. Riche en oligo-éléments indispensables à l’immunité tels que le sélénium, le zinc ou encore le fer, il apporte aussi des vitamines du groupe B. 

Pour bénéficier de tous ses bienfaits, le choix au moment de l’achat est crucial car de sa qualité dépendra sa concentration en principes actifs. Il faudra faire attention surtout à la filière et à la provenance et le choisir bio bien sûr, en circuit court et non pasteurisé. Certains miels sont plus indiqués que d’autres pour l’hiver : 

  • le miel de sapin des Vosges qui est antitussif ;
  • le miel de thym, riche en thymol et carvacrol, est un antimicrobien de premier choix ;
  • le miel de lavande, désinfectant majeur, peut tout aussi bien s’utiliser pour le soin des plaies bénignes ou encore des problématiques ORL ; 
  • le miel de romarin qui a un léger effet détox sur le foie mais qui est aussi stimulant et antiseptique. 

Le miel peut s’ingérer seul ou encore être associé à une goutte d’huile essentielle (de tea tree par exemple), il tapissera alors les muqueuses d’un film protecteur et anti-inflammatoire et calmera les maux de gorge ou une toux rebelle. 

Zoom sur le miel de Manuka : produit en Nouvelle-Zélande, région du monde la moins touchée par la pollution, il est extrait à froid et sa richesse en enzymes et actifs antiseptiques est très importante. Le dosage conseillé est d’½ cuillère à café le matin en prévention et 2 cuillères à café par jour quand on est malade. On peut aussi l’appliquer sur des plaies. Cités plus haut, les miels de thym et de romarin français sont également très efficaces sur notre système immunitaire et sont une belle alternative locale au miel de Manuka. 

Attention à ne pas proposer de miel aux enfants de moins d’un an à cause du risque de botulisme. 

LA PROPOLIS 

C’est une résine récoltée par les abeilles, utilisée au départ pour colmater les brèches de la ruche. Antibactérienne, fongicide et cicatrisante, elle est particulièrement active sur les troubles de la sphère ORL haute comme les laryngites, les angines ou les rhinites et contribue à renforcer nos défenses immunitaires. Souvent qualifiée d’antibiotique naturel, c’est le plus puissant antimicrobien de tous les produits de la ruche. 

Sur une forme brute en barre à mâcher, la dose quotidienne d’un adulte est de 3 g par jour et de 1,5 g chez un enfant de plus de 3 ans. Elle est déconseillée avant cet âge. Pour un produit fini, fiez-vous aux indications du laboratoire fabricant.

LA GELÉE ROYALE 

Secrétée par les abeilles nourricières en petite quantité, c’est la nourriture de la reine de la colonie pendant toute sa vie ainsi que des larves en formation. Riche en nutriments, lipides (notamment en acides gras spécifiques et très immunostimulants, le 10-HDA), protéines, glucides et eau mais aussi en vitamines notamment du groupe B et en acides aminés, elle va stimuler le système immunitaire et agir sur la gestion du stress et de la fatigue

Les formes fraîches et françaises sont à privilégier pour être sûr de l’efficacité du produit. Une cure dure environ 2 mois à raison de 250 mg à 1 g maximum par jour pour un adulte, 500 mg par jour maximum pour un enfant. Elle sera plutôt à prendre le matin, avant le petit déjeuner et elle est déconseillée chez les enfants de moins de 5 ans. 

LE POLLEN 

Composé de granulés riches en enzymes, protéines et oligo-éléments, minéraux, acides aminés essentiels, ferments lactiques et levures, il est classé parmi les supersaliments. Il faudra le prendre frais ou congelé ou encore en pelotes, en association avec une compote ou une salade de fruit pour potentialiser son effet et surtout bien mastiquer et insaliver avant de l’avaler. 

Pour une action immunitaire bénéfique, il sera à prendre en cure de 6 semaines aux intersaisons, au petit déjeuner. Pour le dosage, 15 à 20 g par jour pour un adulte, 10 g pour les enfants seront suffisants. 

Chaque pollen possède des propriétés spécifiques et les plus indiqués dans le cadre de la prévention des troubles saisonniers sont : 

  • le pollen de ciste : il permet de protéger et d’entretenir la flore intestinale grâce à ses lactoferments abondants ;
  • le pollen de pommier qui booste le métabolisme en réduisant la fatigue et qui possède un effet antimicrobien puissant ;
  • le pollen de pissenlit : il a un effet détox sur le foie et permet de chasser les toxines accumulées plus rapidement. 

Le conseil Naturelles

La rédaction vous conseille le pollen polyfloral immunité, vitalité et résistance. Il aide à améliorer l’immunité, aide en cas de fatigue et favorise un bon fonctionnement cardiaque.

www.ballot-flurin.com

ballot flurin

LE PAIN D’ABEILLE 

Le produit de la ruche le moins connu mais qui a pourtant des vertus très intéressantes pour le système immunitaire. Il est obtenu par la mastication du pollen par les abeilles ouvrières qui y associent du miel, de la propolis et de la cire. Le mélange de tous ces produits et de la salive des abeilles est enrichi en ferments bénéfiques et en acide lactique. Au départ, c’est la nourriture des larves et des abeilles, elle leur apporte des protéines indispensables et hautement assimilables, car fermentées. 

Son usage est rare en Occident mais pourtant il est très riche en antioxydants, sels minéraux et vitamines. C’est une source d’énergie très intéressante notamment chez les personnes convalescentes. Il possède aussi un léger effet détox sur le foie ce qui permettra à l’organisme d’être tonifié tout en s’allégeant des toxines néfastes à son bon fonctionnement.

Tout le monde peut en prendre, sauf allergie aux pollens bien sûr. La dose est de maximum 10 g par jour pour les adultes et 5g par jour pour les enfants.

0 commentaire

VOUS AIMEREZ AUSSI