L’hiver au rythme de la naturopathie

L’hiver peut rimer avec manque d’entrain et fatigue chronique.
Il existe pourtant des solutions simples et naturelles pour booster votre moral et retrouver votre énergie.

Du côté de l’assiette

Saviez-vous que les micro-nutriments présents de votre assiette peuvent favoriser votre bien-être ?

Colorez votre assiette pour un meilleur moral et optez pour des produits de saison, bio et si possible locaux !

 

Les nutriments indispensables de l’hiver

Les vitamines du groupe B

Ces vitamines améliorent votre résistance au mauvais temps ainsi que le fonctionnement de votre système nerveux.

Elle combattent les déprimes, la fatigue. Vous les trouverez dans les germes de blé, les légumineuses, le foie…

Le magnésium

Le saviez-vous ? Le stress quotidien chasse ce minéral en dehors des cellules et se trouve éliminé par les reins.

Du coup, beaucoup de personnes manquent de magnésium.

C’est un élément essentiel dans la fatigue, la déprime, la spasmophilie, la vulnérabilité au stress. Il favorise la synthèse des neuro-transmetteurs comme la dopamine (source de motivation et de plaisir) et la sérotonine (source de bien-être).

Vous le trouverez dans les céréales complètes, les oléagineux (amande, noisette, noix), les eaux minérales.

• Le zinc

Il est important lui aussi dans le stress, les troubles de l’humeur mais aussi dans l’immunité et la résistance aux infections.

Pour bien mémoriser, notre cerveau a un grand besoin de cet oligo-élément. Vous le trouverez dans les huîtres, les graines de sésame, le poulet, les légumineuses.

Côté hygiène de vie

Attention aux grignotages sucrés pour se remonter le moral, ils fatiguent votre organisme et provoqueront des pics d’insuline avec pour conséquences stress, fatigue, irritabilité, hypoglycémie.

Pensez à avoir une activité physique régulière (ne serait ce que 30 minutes de marche quotidienne au grand air ! ) qui va vous permettre de fabriquer plus d’endorphines (hormones du bien-être) et participer à resynchroniser l’horloge biologique, de préférence à l’extérieur pour profiter des rayons du soleil).

Pour les personnes les plus sensibles à la variation de lumière, il est possible de faire des séances de luminothérapie, technique très efficace pour les dépressions saisonnières. Elle permet à votre cerveau de retrouver ses repères et rebooste votre moral !

Pour les personnes d’une grande sensibilité émotionnelle, vous pouvez faire contrôler votre taux de vitamine D.

La carence de cette vitamine apporte fatigue, faiblesse de l’organisme, douleurs musculaires, troubles de l’humeur.

Pensez à consommer 2 fois par semaine des sardines, du maquereau, des harengs, du saumon de qualité pour maintenir votre taux de vitamine D et exposez vous dès que vous le pouvez au soleil en allant faire une balade quotidienne.

 

 

 

Texte : Chris Martin-Passalacqua
Photo : Katerina Katsalap