header-article
Les vertus des aliments

Les hormones du bonheur et où les trouver dans l’alimentation

par Cosy Naturelles

Dopamine, sérotonine, ocytocyne, endorphine… Ces hormones du bonheur provoquent en nous des sensations et émotions agréables, presque addictives ! Comment ces hormones se déclenchent-elles dans notre organisme ? Quel est leur rôle ? Pourquoi en avons-nous besoin ? Quels sont les aliments ou les activités à privilégier pour les déclencher ? Naturelles fait le tour de la question de la chimie du bonheur… 

PAR DELPHINE GUILLOUX – NATUROPATHE-IRIDOLOGUE 

Chacune son rôle 

Ces hormones, encore appelées neurotransmetteurs, sont en réalité des mécanismes de survie pour l’homme. Sans elles, nous ne serions pas capables d’éprouver des sentiments de satisfaction, de plénitude, de succès, de sécurité, de bien-être, d’accomplissement, ou d’amour… 

La dopamine : la récompense 

Hormone de la récompense, la dopamine a un double rôle :
elle provoque une sensation agréable grâce à la libération de l’énergie, et elle permet également de stocker l’information qui mènera de nouveau à cette sensation agréable. C’est cette quête
de la récompense qui est à l’origine de la libération de la dopamine. 

L’endorphine : l’antidouleur 

Une douleur physique va libérer de l’endorphine dont le rôle est de diminuer cette douleur pendant un court moment. C’est un réflexe de survie. Le fait de pleurer ou de rire libère de l’endorphine,
 faire du sport intensif également. 

L’ocytocyne : l’amour 

L’ocytocyne est l’hormone du lien, de la confiance et de l’amour. Au moment de l’accouchement, la mère libère de l’ocytocyne pour faciliter l’expulsion du nourrisson et même l’allaitement ! Cette hormone a un rôle très important dans les rapports sociaux, l’amitié, l’attachement, l’amour. 

On peut dire que tomber amoureux ce n’est que vouloir à tout prix revivre à l’infini l’émotion provoquée par l’ocytocyne ! 

La sérotonine : le bien-être 

La sérotonine joue son rôle sur notre humeur. C’est elle qui assure notre bien-être ainsi que notre capacité à lâcher prise ou à trouver le sommeil. Son neurotransmetteur est le tryptophane.
Une carence en sérotonine peut conduire à la dépression. 

Comment fabriquer ces hormones ?Tout d’abord, de nombreuses activités vont permettre à l’organisme de trouver des ressources pour fabriquer ces hormones : faire du sport, marcher dans la nature, écouter de la musique, contempler un tableau, admirer un paysage, danser, avoir une activité sexuelle, réussir un examen, voir des amis, etc. Bref, toutes les activités agréables que l’on peut faire dans une vie nous aident à synthétiser ces hormones. 

Et dans mon alimentation ? 

Oubliez les aliments trop sucrés ou trop gras qui ne pourront vous apporter qu’un sentiment de satisfaction fugace, vite remplacé par de gros remords ! Une alimentation saine et équilibrée vous apportera de la vitalité, du bonheur à long terme. Pour fabriquer de la sérotonine ou de l’endorphine, privilégiez les aliments riches en tryptophane tels que le riz complet, le sarrasin grillé, les bananes, les œufs (dont le jaune doit rester coulant), le chocolat noir à plus de 80 %, les légumineuses et les oléagineux… Pour fabriquer de la dopamine, il faut cibler les aliments riches en tyrosine tels que les amandes, avocats, betteraves, choux, graines de sésame et de citrouille, le curcuma, le melon d’eau, le thé vert… D’une manière générale, tous les aliments riches en oméga-3 sont susceptibles de nous aider à les déclencher : les huiles de colza, lin, cameline, courge, noix ou noisettes ou tous les petits poissons gras des mers froides comme les sardines, harengs, anchois, ainsi que le saumon ou la truite de rivière. En revanche, l’ocytocyne ne se trouve dans aucun aliment particulier. C’est la relation soit amicale, soit amoureuse qui va provoquer l’hormone de l’attachement et produire en nous le sentiment de confiance intérieure qui nous permettra d’avancer dans la vie en toute sécurité. Prendre une main, faire une simple caresse suffisent à la déclencher. Les personnes âgées retrouvent le sourire lorsqu’on les touche ! Nous sommes ainsi faits pour communiquer les uns avec les autres et nous aimer. C’est également une question de survie. 

0 commentaire

VOUS AIMEREZ AUSSI