Après avoir passé quelques mois à cocooner bien au chaud sous son plaid, il est temps de se rebooster pour commencer le printemps en pleine forme. L’idéal : une petite détox salutaire pour chasser les toxines accumulées pendant l’hiver suivie d’un programme anti-fatigue au naturel. Zoom sur les astuces aroma, phyto et gemmo spécial tonus !

Texte : Élodie Mercier – Conseillère en aromathérapie et phytothérapie

Côté phytothérapie

Vous pouvez miser sur la famille des plantes adaptogènes qui vont permettre à votre organisme d’améliorer sa résistance au stress, d’optimiser ses capacités de récupération, de lutter contre la fatigue et de se défendre contre les agressions extérieures.

Vous y trouverez :

  • L’eleuthérocoque : stimulant immunitaire, physique et psychique, il aide l’organisme à retrouver son plein potentiel.
  • La schisandra : elle améliore la résistance physique ainsi que les capacités de concentration et de mémorisation.
  • Le ginseng asiatique : tonifiant et stimulant général , il est indiqué dans les situations d’épuisement intense.

Vous pouvez également faire appel à l’acérola ou encore au cynorrhodon, très riches en vitamine C végétale pour un effet coup de fouet. Le guarana, riche en caféine est lui aussi tout à fait pertinent dans ce contexte.

Vous pouvez prendre ces différentes plantes sous forme d’extraits liquides ou de gélules, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Dans votre assiette, l’ortie feuille, très reminéralisante et riche en fer peut être consommée sous forme de soupes ou de jus verts.

Les graines germées, véritables bombes nutritives, vous aideront à faire le plein de nutriments essentiels. Vous pourrez en parsemer vos salades ou vos soupes.

Côté aromathérapie

Parmi les huiles essentielles aux vertus tonifiantes, on retrouve :

  • L’épinette noire : effet cortico-mimétique , anti-asthénique profonde , elle permet de régénérer les surrénales en cas d’épuisement.
  • Les menthes : menthes de champs et menthe poivrée : tonifiantes, stimulantes, elles améliorent la vigilance et la clarté mentale.
  • le pin sylvestre : effet cortico-mimétique et stimulant général
  • le ravintsara : énergisant général , tonique et harmonisant au niveau du système nerveux
  • le citron : positivant, dynamisant et stimulant , il combat fatigue, lassitude et baisse de concentration avec un effet détox non négligeable.

Pour en tirer le meilleur parti , je vous propose de réaliser une friction spécial tonus. Elle sera à appliquer le matin, 5 jours sur 7 pendant 3 semaines, en massage vigoureux poings fermés aux niveau des surrénales :

2 gouttes d’épinette noire + 1 goutte de pin sylvestre + 1 goutte de menthe poivrée à diluer dans une cuillère à soupe d’huile végétale.

Ce mélange ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans, aux personnes asthmatiques ou épileptiques.

Les hydrolats, plus doux que les huiles essentielles seront une bonne alternative en cas de problématiques chroniques ou chez les enfants de plus de 7 ans.

Pour les dosages :

  • chez les adultes ( hormis les femmes enceintes) : une à deux cuillères à soupe par jour diluées dans un litre d’eau à boire sur la matinée
  • chez les enfants de plus de 7 ans : 1 à 2 cuillères à café dans un verre d’eau le matin.

Les hydrolats aux vertus dynamisantes et fortifiantes sont : la Cannelle écorce, le Cèdre de l’Atlas, le Pin sylvestre, le Thym à linalol , le Katafray et la Sarriette des montagnes.

Côté gemmothérapie

Les élixirs de bourgeons contiennent toutes les propriétés de la plante en devenir ainsi que la vitalité et le dynamisme des cellules en croissance. Ils sont donc particulièrement efficaces pour régénérer notre organisme en profondeur.

Une cure de gemmothérapie dure 21 jours avec une semaine de pause.

Concernant les dosages :

  • chez les adultes : 10 à 15 gouttes par jour si possible réparties en 2 prises loin des repas
  • chez les enfants : 1 goutte par 10 kg de poids dans de l’eau tiède ( pour faire évaporer l’alcool)

Dans le cadre de la lutte contre la fatigue , les bourgeons les mieux adaptés seront :

  • le bourgeon de cassis : il active les surrénales et permet de revitaliser tout l’organisme. Il potentialise l’action des bourgeons auxquels il est associé.
  • le bourgeon d’argousier : stimulant immunitaire et antioxydant puissant
  • le bourgeon d’églantier : régénérant pour les terrains carencés, affaiblis ou déminéralisés. Il possède une action immunitaire majeure surtout sur la sphère ORL et chez les enfants.
  • le bourgeon de chêne : stimulant hormonal , dynamisant et tonifiant, il est efficace en cas d’épuisement intense.
  • le bourgeon de séquoia : particulièrement actif chez les personnes matures et les hommes, il stimule les surrénales et donne un effet coup de fouet et fortifiant.