Parce que l’enfance n’est pas toujours un long fleuve tranquille, elle peut être traversée de crises difficiles à gérer pour l’ensemble de la famille. Elsa Rassalle, conseillère en fleurs de Bach, nous donne ses astuces pour passer certains caps avec les élixirs.

Par Alexandra Charton, fondatrice de Nouv’elle Nature

En tant que conseillère en Fleur De Bach, quels conseils donneriez vous aux parents pour traiter ces cinq cas courants de mal-être chez l’enfant ?

Mon enfant souffre de cauchemars associés à de fréquentes terreurs nocturnes.

Pour les terreurs nocturnes avec des réveils agités pouvant aller jusqu’à la crise panique, voire l’hystérie, je conseillerais le RESCUE, 4 gouttes à diluer dans un verre d’eau.

La teneur en alcool n’a pas d’incidences pour l’enfant, cela étant, il existe des gammes sans alcool tout aussi efficaces.

Rescue est le remède d’urgence qui va agir sur l’effet mais non sur les causes. La question à se poser alors est « Comment se déroule la journée de mon enfant et que se passe-t-il en ce moment dans sa vie qui pourrait expliquer ces cauchemars ? ». Agir sur la globalité de l’enfant avec les fleurs de Bach pourra être nécessaire.

Mon enfant présente un cas de phobie scolaire due à une peur de l’échec.

Pour tout ce qui concerne les peurs que l’on peut nommer (phobies et peur de l’échec) il s’agit de MIMULUS : on peut en nommer la cause. Mimulus permet de redonner courage et force.

Par contre, si la peur de l’échec est liée à un manque de confiance en ses capacités, il conviendra de rajouter LARCH.

Mon enfant souffre de timidité et peine à s’intégrer dans un groupe.

MIMULUS également ! L’élixir est efficace pour les peurs que l’on peut nommer mais aussi pour les timides !

Mon enfant fait preuve d’hyper-attachement lié à une peur d’abandon.

Lorsque l’on est trop attaché à ses parents, c’est CHICORY qui sera nécessaire.

Les personnes CHICORY ont beaucoup d’amour à donner, mais dans l’aspect négatif, elles peuvent devenir intrusives et possessives. On peut rajouter MIMULUS aussi pour la peur de l’abandon.

Mon enfant est agité et souffre de troubles de la concentration.

Pour certains cas et notamment celui-là, avoir un entretien avec un conseiller agréé peut être nécessaire. Il s’agit ici de déterminer un ensemble d’émotions : l’enfant est-il agité par l’impatience ou à cause d’un enthousiasme débordant qui le met dans un état d’agitation intense ? Ce type de comportement peut-il cacher une angoisse ? Peut-il être dur, violent, autoritaire ?

Les Élixirs peuvent accompagner les troubles d’hyperactivité en se concentrant sur les aspects émotionnels de l’enfant mais il convient de prendre en compte la globalité de l’être.

Un conseiller peut réaliser des flacons personnalisés composés de 7 Élixirs maximum. La préparation est à ingérer, sous forme de gouttes, pendant 3 semaines. Amené de façon ludique, ça ne sera pas une contrainte pour l’enfant.